Bijoux touaregs traditionnels

bijoux touaregs

Bijoux touaregs du Sahara et nature

Qu’est-ce qu’un bijou ? A quoi sert-il ?

Le bijou apparaît comme un objet ornemental, et le corps comme l’horizon que le bijou ne dépassera pas : il existe par définition pour et par le corps. C’est l’objet par excellence, dont la valeur est intime et personnalisée. Le bijou n’est jamais seulement décoratif ou esthétique. Il remplit de multiples fonctions qui cohabitent souvent : sociales, économiques, et d’autres, tout aussi importantes, magiques et rituelles.

Ainsi le bijou, objet polymorphe a une fonction identitaire et sociale. Cette fonction n’est-elle pas nécessaire pour penser le ” vivre-ensemble ” ? Depuis les premiers moments de l’humanité, le bijou et l’homme sont associés ; cette marque de distinction reste une forme de communication non verbale.

Le  bijou cristallise l’unité entre la nature (géologie), les sciences (minéralogie, physique, astronomie), les arts (sculpture, architecture, poésie).

Le bijou chez les bergers nomades

La culture touarègue s’est forgée au fil des siècles, elle est par conséquent d’une très grande richesse. Les savoirs ancestraux sont transmis de génération en génération. Ainsi s’est perpétuée la tradition de la confection de bijoux qui véhiculent un message de paix entre les humains, et d’harmonie entre ceux-ci et la nature. La vente de bijoux touaregs du Sahara n’est donc pas seulement une activité commerciale. C’est aussi une action qui concourt à la valorisation de la culture des Touaregs (Imuhagh ou Imazighen).

La nature au cœur de la création des bijoux touaregs du Sahara

Vivant dans la nature et se nourrissant grâce à elle, les Touaregs ont toujours eu un lien fort avec elle. Cette proximité avec leur environnement transparaît dans l’expression de leur culture, et les bijoux ne font pas exception à la règle. La cosmologie est mise en avant dans le processus de création des bijoux. Les matières, les formes et la méthode de fabrication sont choisies avec attention en vue d’intégrer le naturel au bijou.

Les artisans touaregs ont pour fondement la nature, comme s’ils tenaient à capter dans les bijoux la quintessence de la nature et tout ce qu’elle contient. Les motifs sont souvent géométriques et reprennent la forme de tel ou tel composant de l’environnement. Les dessins évoquent des constellations et divers écosystèmes, dont le désert, la mer, les montagnes, etc. Il suffit de scruter des bijoux des Touaregs du Sahara pour se rendre compte que ce peuple célèbre le monde et tente de communier avec.

Acheter des bijoux touaregs, pour perpétuer la tradition

Les bijoux sont ce qui manque le moins sur le marché français ou mondial. Alors quels sont les avantages de l’achat des bijoux touaregs du Sahara ? Cela est intéressant d’une part pour profiter de l’esthétique unique et authentique de ces bijoux, et d’autre part pour perpétuer la tradition touarègue. Qu’on soit Touareg de culture ou non, on peut donc acheter un bijou issu de cette culture africaine pour mettre à l’honneur ses valeurs et son art. Formés depuis leur jeune âge, les artisans présents un peu partout au Sahel valorisent la tradition de la bijouterie touarègue.

La valorisation du patrimoine culturel touareg grâce aux bijoux est une mission que se sont donnée des bijoutiers du Nord-Niger notamment. Les productions de ces artisans ne sont que la matérialisation des connaissances, généralement orales, qu’ils ont acquises auprès de leurs familles. Elles s’adressent aussi bien aux premiers concernés par la culture touarègue qu’aux personnes d’autres cultures, en Afrique comme ailleurs dans le monde. La vente de bijoux permet à ces bijoutiers passionnés de ne pas devoir changer de métier, et donc de poursuivre leur mission patrimoniale.

Bijoux touaregs : des objets de valeur et des symboles

Les bijoux touaregs du Sahara ne sont pas que des objets culturels. Produits à la main, ils sont uniques, ce qui leur confère encore plus de caractère. Les colliers, pendentifs, boucles d’oreilles, bracelets et bagues touaregs sont des accessoires de mode, certes, mais ils présentent la particularité d’être symboliques et de rappeler le rapport harmonieux de ce peuple à la nature et à la préservation des zones arides.

Il existe divers types de bijoux touaregs conçus pour répondre à un symbolisme datant de plusieurs siècles. Par exemple, le collier torque transmet un message divin et est considéré comme ce qui permet d’unifier le monde divin et celui humain. En cela, il se rapproche du rôle attribué à Hermès dans la mythologie grecque. En définitive, les bijoux touareg portent en eux la philosophie des Touaregs par rapport au cosmos, à la nature, au divin et à l’humain.

Le bijou symbolise une recherche du rare, du singulier, de l’unique et de l’authentique. Le bijou, c’est donc d’abord le pouvoir, la richesse, le désir et la jouissance.

Bijoux touaregs et savoir esthétique : un duo inséparable

Les savoirs techno-esthétiques mobilisées lors de la fabrication des bijoux sont, du point de vue des Touaregs, considérées comme des formes de savoirs.

Ainsi, des touaregs émettent des appréciations sur un objet, ils commentent le plus souvent les compétences de l’artisan. On dira ainsi : ” il connaît l’art ” ou ” il connaît la beauté “, dans le sens de : ” il détient des connaissances esthétiques supérieures “, ” il connaît la façon de faire qui conduit à la beauté “.

Dans le même sens, les touaregs considèrent que seules les connaissances techniques et esthétiques permettent d’embellir un objet. Pour les touaregs : ” Un travail qui plaît à tes yeux, plaît à ton âme (iman) “. Cette façon d’exprimer l’intérêt esthétique d’un objet met en évidence le fait que la sensibilité esthétique repose à la fois sur la perception et sur l’intellection. Percevoir et comprendre l’existence de la beauté relève d’un apprentissage car la beauté découle aussi d’une forme de contemplation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page